Quand visiter l'Islande ?

Pour partir à deux, en famille ou entre amis, on pense généralement à une belle plage ensoleillée, un magnifique paysage côtier ainsi que de la nourriture exotique. Mais on oublie quelquefois que dans le nord de l’Europe, il existe des contrées qui méritent véritablement le détour et qui vous invitent à un dépaysement total. C’est le cas de l’Islande qui est une grande île de 103 000 km² située au nord-ouest des îles Féroé, plus précisément entre la Norvège et le Groenland. Pourtant, un voyage au pays des glaces vous permet d’explorer une terre pleine de contrastes et d’extrêmes et permet à vos enfants de recevoir une intéressante leçon de géologie.

Focus sur le climat islandais

À cause de sa situation géographique sous le cercle polaire arctique, l’Islande bénéficie d’un climat océanique de toundra qui est tributaire des vents froids polaires. Il faut savoir que la température à Reykjavik ne descend pas souvent au-dessous de 0 °C, c’est essentiellement grâce au Gulf Stream. En ce qui concerne les précipitations, elles varient du nord au sud de l’île principale. Ainsi, il arrive qu’elles ne dépassent pas 500 mm à Akureyri , dans le nord, alors que dans le sud, les stations météorologiques enregistrent un total pluviométrique qui peut excéder 2 000 mm par an. Si vous souhaitez donc savoir quand visiter l’Islande, voici quelques idées qui vont vous permettre d’organiser votre voyage :

  • si vous désirez admirer les baleines le long des côtes islandaises, il vaut mieux partir en mai, juin, juillet, août ou septembre
  • si vous êtes là pour les aurores boréales, vous pouvez y aller de janvier à avril et d’octobre en décembre
  • si vous envisagez de réaliser des croisières jusqu’au Groenland, la meilleure période se situe entre juin et août
  • et si c’est pour la magie des aurores boréales, réservez vos places pour le mois de juin

Découvrir les atouts de l’Islande

Malgré son climat de prime abord rugueux, l’Islande constitue une destination de voyage plutôt intéressante. Ainsi, si vous êtes du genre sportif, vous allez pouvoir faire du rafting dans les gorges du Gullfoss qui sont également célèbres pour leur chute d’eau de 32 mètres. Surmontée en permanence d’un arc-en-ciel, ce qui lui a d’ailleurs valu son nom. Il est encore possible de continuer l’aventure par du snorkeling dans la faille de Silfrugjá ou Silfra qui se trouve dans le parc national de Pingvellir. Les adeptes de randonnées peuvent en outre assouvir leur passion en escaladant le stratovolcan Snæfellsjökull qui culmine à 1 446 mètres d’altitude et qui est surmonté par une calotte glaciaire. Bien entendu, un séjour en Islande n’est pas complet sans l’exploration de Reykjavik, la capitale, avec ses nombreuses attractions. Il s’agit en particulier de musée de la ferme d’Árbær qui permet de découvrir la vie dans une ferme islandaise ou de la salle de concert aux allures futuristes Harpa. Vous pouvez terminer par une dégustation de la cuisine locale, à l’instar du skyr qui est un fromage frais avec une texture qui ressemble à du yaourt, ou le Þorramatur qui regroupe les abats été les fruits de mer. Mais avant de pouvoir goûter à ces mets exquis, il vous faut d’abord acheter votre billet d’avion, réserver votre chambre d’hôtel et mettre au point votre circuit. Vous pouvez donc faire confiance à l’agence de voyage Opodo qui peut se charger de toutes ces tâches et qui vous permet de gagner du temps en utilisant ses applications mobiles ou directement son site Internet ? Opodo vous propose d’ailleurs plus d’une centaine de destinations à bas prix, en dehors de l’Islande, ce qui vous permet d’y trouver votre bonheur.